Actualité

Le compagnon du mort
portait chaînes et clés
et ses yeux liquides
faisaient pitié.

Le diacre semblait
endormi dans l’ouate
grise de chagrin
c’était un temps de tempête

et l’eau ruisselait
dans le cou de témoins
le mort était absent
pour l’autopsie.

Serge Meurant, 2020

  • Activités

    Le vrai tombeau des morts est la mémoire des vivants
    Les prochaines activités La prochaine réunion du collectif aura lieu le 23 février2021. Afin de se réunir en tout sécurité, on s’adaptera aux mesures sanitaires du gouvernement.La cérémonie d’hommage aux Morts de la Rue 2020 est prévu en mai 2021.
    Nous organiserons une cérémonie adaptée aux mesures gouvernementales.
    Les activités passées
    La cérémonie d’hommage aux Morts de la Rue 2019 était prevue en mai 2020 mais a été reportée au 29 octobre passé. (...)

  • En temps de pandémie

    La pandémie n’a épargné personne. Les croix manquent et le nom des morts. Nul cortège ne les accompagne. Hier seuls les indigents Etaient jetés en hâte dans la fosse. Aujourd’hui, ils sont mille et les mots manquent pour dénoncer l’abandon d’humanité.
    Serge Meurant, carnet du 1e mai 2020
    Vœux du collectif
    2020 était un année dur pour tous et pour toutes.
    Au nom du collectif Morts de La Rue on vous souhaite un belle 2021, et que l’année 2021 sera plus facile que l’année précedent.
    Le collectif (...)